Cadre de fenêtres, les matériaux à éviter

Tout comme la fenêtre en elle-même, le cadre constitue un élément indispensable. Gage de sécurité et de confort, le cadre de fenêtre apporte aussi une esthétique incontournable. Bien plus qu’un simple support pour la fenêtre, le choix du cadre exige ainsi une décision mûrement réfléchi. Qui plus est, le marché regorge toute une panoplie d’offre et de choix de matériau, dont quelques-uns ne sont pas à recommander.

Quelques comparatifs

Cadre de fenêtres, les matériaux à éviter

En règle générale, un cadre de fenêtre doit remplir un certain nombre de critères de robustesse, d’isolation et une certaine esthétique. Sur le marché, le cadre de fenêtre se décline en plusieurs matériaux, entre autres, aluminium, bois, PVC et matériaux mixtes.

Réputé pour son excellente propriété isolante, le PVC suscite également l’intérêt de plus d’un par sa longévité et sa large choix de coloris. Son prix est surtout à la portée de tous les budgets. Profitant également d’une robustesse sans égal, le cadre de fenêtre en aluminium ne craint pas les intempéries et la rouille. Tout comme pour le PVC, ce dernier existe aussi dans un grand choix de coloris et de forme.

Rustique, sobre et élégant ceux qui sont en quête de ces styles trouveront leur plus grand bonheur avec un cadre en bois. Le cadre en bois est surtout un choix écolo.

Un aperçu clair des inconvénients de certains matériaux

Du PVC à l’aluminium en passant par le bois, ces matériaux sont connus pour leurs innombrables atouts. Cependant, sachez également qu’ils ont leur lot d’inconvénients. En termes d’entretien, le cadre en bois n’est par exemple par le parfait allié. Celui-ci exige un certain traitement de surface et ne peut faire face aux intempéries Le PVC contrairement au cadre en bois ne dispose pas d’aspect chaleureux et ambiant. En termes de prix, l’aluminium n’est pas très abordable. En effet, il est plus coûteux par rapport aux cadres en PVC et en bois.

Comments are closed.